Thérapie de couple

Thérapie de couple à Bruxelles chez Caroline Rusabana

Quand entamer une thérapie de couple ?

D ans un couple, on passe par des hauts et des bas. Mais il arrive que les deux partenaires n’arrivent plus à sortir de la spirale descendante. Chacun ne voit plus que les problèmes que l’autre lui apporte. On sent qu’alors il ne s’agit plus d’une crise passagère. Introduire un tiers dans la relation pourra permettre de rétablir la communication.

Comment se déroule la thérapie de couple chez Psychologue Bruxelles ?

L e thérapeute de la relation de Psychologue Bruxelles élabore avec vous une esquisse de vos problèmes. Ceci peut engendrer entre autre une nouvelle manière de vous traiter l’un l’autre et améliorer la communication.

Le but d’une thérapie n’est pas de déterminer qui a tort ou raison, mais plutôt de rétablir la communication entre vous et d’assurer que la relation soit à nouveau confortable et agréable. Le psychologue donne les moyens à chacun d’exprimer ses insatisfactions par rapport à la relation et non par rapport à l’autre. Ce changement de perspective permet de revoir la relation sans viser à changer l’autre.
Le thérapeute de couple, cependant, ne fournit pas de solutions prêtes. Vous devrez tous les deux faire activement des efforts, travailler sur vous-même et sur votre relation afin que la thérapie réussisse.

Lors de la thérapie de couple il se peut que des causes plus profondes et inattendues surgissent qui sont également la cause des problèmes dans votre relation. Par exemple une dépression, un épuisement ou encore un trauma non résolu chez l’un des deux partenaires.

Thérapie de couple Bruxelles: approfondissement ou « derniere chance » ?

O n observe souvent que la thérapie de couple est le dernier recours: les partenaires sont en fait déjà sur le point de se séparer. Ils donnent, en suivant une thérapie, une toute dernière chance à relation. Mais plus on attend pour régler des problèmes sérieux dans une relation, plus il est difficile de les résoudre.

La thérapie de couple n’a pas été conçue comme dernier recours. C’est par exemple également un très bon moyen pour arriver à approfondir une relation.

Pendant la thérapie de couple les deux partenaires peuvent finalement choisir de mettre fin à leur relation, ou de “se séparer à l’essai” (vivre séparément). Dans ce cas, le thérapeute de couple, pourra aider le couple afin que ce processus se fasse plus souplement et le plus respectueusement possible.

Vous aves des doutes, des questions ?

Vous avez d’autres questions (notamment de savoir si l’on peut répondre à votre demande) ? Téléphonez au secrétariat pour prendre rendez-vous ou envoyez un email au secrétariat du cabinet à l’attention de Caroline Rusabana